Le privé en santé garant de l’accessibilité

Le privé en santé garant de l’accessibilité

Lettre ouverte de Mme Françoise Bertrand, Présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec, exprimant son opinion sur le privé en santé.

fccq
Au Québec, comme dans les autres provinces canadiennes, l’accès aux principaux services de santé est universel et gratuit. La Fédération des chambres de commerce du Québec juge très important que tous les citoyens obtiennent des services de santé de qualité.

On croit généralement que le recours au secteur privé dans le système de santé n’est pas compatible avec la gratuité des services publics ou que le développement du système privé se fait au détriment du service public. Il n’en est rien. Dans la majorité des pays développés, le secteur privé est un pourvoyeur de services de santé, dans un système qui préserve un régime universel gratuit.

Loin de nuire au service public, les entreprises privées en santé améliorent l’accès, réduisent les délais, désengorgent les salles d’urgence et permettent aux hôpitaux et aux CLSC de jouer pleinement leur rôle. Nous prenons trois exemples.

Lire la suite