Les tests des MTS détectent les bactéries, les virus et les parasites transmissibles sexuellement

Les tests des MTS détectent les bactéries, les virus et les parasites transmissibles sexuellement

Les tests des MTS servent à détecter des bactéries, les virus ou les parasites qui se transmettent sexuellement. Toute personne sexuellement active s’expose au risque de contracter une MTS et devrait donc être testée régulièrement. Les docteurs recommandent de faire des tests de MTS chaque année. Il est aussi conseillé de se faire tester à chaque fois que l’on change de partenaire ou si vous pensez que votre partenaire est infidèle.

Mais qu’est-ce qu’une MTS exactement ? C’est d’abord l’abréviation de maladie transmissible sexuellement, c’est une infection qui se transmet pendant un contact sexuel. Un test MTS se fait chez un docteur ou dans un laboratoire et va déterminer si une personne est infectée ou pas.

Les MTS les plus courantes sont la chlamydiae, la gonorrhée, l’hépatite A, B, & C, l’herpes 1 & 2, HIV, le VPH  (verrues génitales), les poux du pubis (morpions), la syphilis, le Trichomonas vaginales, et  la vaginite. Certaines sont des bactéries, d’autres des virus ou des parasites. Nous allons vous expliquer la différence.

Les bactéries sont des infections qui se guérissent avec un antibiotique spécifique. Les antibiotiques sont des médicaments qui tuent les bactéries dans le corps. Vous devez avoir une ordonnance prescrite par un médecin. Les bactéries transmissibles sexuellement comprennent la gonorrhée, la chlamydiae et la syphilis. Ces bactéries se soignent facilement avec le bon antibiotique. Si elles ne sont pas traitées, elle peuvent entrainer de graves problèmes de santé.

Les virus sont des infections qui sont souvent traitées avec des médicaments antiviraux prescrits par un médecin. Une infection virale ne peut pas être supprimée par un antibiotique. Le corps est capable de tuer naturellement certaines infections virales, mais d’autres peuvent survivre indéfiniment dans le corps. Les médicaments antiviraux suppriment le virus et l’empêchent de se multiplier rapidement dans le corps. De nombreuses personnes utilisant des médicaments antiviraux sont capables de mener une vie active normale tout en ayant un style de vie sain. Les virus peuvent être transmis pendant les relations sexuelles, ils comprennent les hépatites, l’herpes, le VIH (Virus de l’immunodéficience humaine) et le VPH  (papillomavirus humain). Les médicaments antiviraux sont conçus pour traiter de nombreuses infections. Si elles ne sont pas soignées, elles peuvent entrainer des problèmes de santé sérieux. Les docteurs et les chercheurs étudient sans cesse de nouveaux traitements pour supprimer et/ou soigner ces maladies.

Les parasites sont des insectes de petite taille ou microscopiques qui vivent dans ou sur le corps. Certains sont transmis lors de relations sexuelles. Il existe un traitement pour soigner ce type de parasites. Les parasites MTS courants sont les poux du pubis (nommé familièrement « morpions »), les parasites intestinaux, la gale, et le trichomonas vaginal. Un docteur peut effectuer un test pour détecter ces parasites. La plupart du temps, ils sont soignés avec un traitement disponible avec ou sans ordonnance. Il est indispensable de se faire diagnostiquer par un médecin et de traiter le problème correctement et rapidement.

La vaginite est une condition qui affecte souvent les femmes de tout âge et qui peut se transmettre sexuellement. Elle peut être provoquée par une bactérie, un virus, ou un parasite. La vaginite qui est provoquée par une bactérie transmise sexuellement est souvent nommée vaginose bactérienne. La vaginite peut aussi être provoquée par des facteurs non-sexuels comme des produits chimiques, du parfum, du savon ou une mauvaise hygiène. Elle doit être traitée correctement pour éviter les complications. Le traitement dépend du type de vaginite qui est diagnostiquée et identifiée par un médecin.

Toutes ces infections sont très courantes et peuvent se développer rapidement. La seule manière de savoir si une personne a une infection transmissible sexuellement est de faire un test de MTS agréé par la FDA.

Un test de MTS simple avec un échantillon d’urine ou de sang permet de détecter facilement les bactéries et les virus courants qui sont transmis par les personnes lors de relations sexuelles. Il est important que les gens se fassent tester régulièrement pour les MTS. Certaine MTS non traitées peuvent entrainer des problèmes médicaux sérieux dont le cancer, la stérilité et la mort.

Certaines MTS peuvent provoquer des symptômes immédiats. D’autres peuvent apparaître sans présenter de symptômes jusqu’à ce qu’il soit trop tard pour les soigner. Les tests de MTS réguliers permettent aux personnes de connaître le statut de leur MTS et d’obtenir un traitement rapidement. Le traitement adéquat peut empêcher le développement de nombreuses MTS. Cela peut aussi empêcher de contaminer ou de re contaminer les partenaires.

De nombreuses femmes estiment que les frottis suffisent à évaluer leur santé sexuelle. Ce n’est pas vrai. Un frottis vaginal identifie uniquement les cellules cancéreuses ou précancéreuses présentes dans le col de l’utérus (souvent provoquées par le PVH). Mais il ne détecte pas la présence d’autres maladies transmises sexuellement. Un test complet de MTS effectué en laboratoire est important pour que les femmes sachent si elles ont des maladies transmissibles sexuellement.

Les hommes ont parfois peur de se faire tester pour des MTS. Ils pensent que la procédure est douloureuse, par exemple que l’on va leur introduire un tube dans le pénis. Cependant, les tests des MTS recommandés par les docteurs ne nécessitent absolument pas de telles procédures. Il suffit de fournir un échantillon d’urine ou de sang selon le test.

Le CDC (Le centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies) indique que des millions de personnes sont atteintes d’infections sexuellement transmissibles chaque année. Il indique aussi que contracter une MTS augmente le risque d’en contracter une autre. Il est donc conseillé de se faire tester régulièrement pour les MTS afin de stopper la propagation de ces maladies.

Quel que soit l’âge, le sexe, la race ou la préférence sexuelle d’une personne, les tests des MTS sont importants. Si vous êtes sexuellement actifs, vous pouvez avoir une MTS. L’abstinence (ne pas s’engager du tout dans quelque activité sexuelle) est le seul moyen d’éviter ce risque. Les infections transmissibles sexuellement peuvent être soignées ou maitrisées, mais elles doivent d’abord être détectées.

Pour de plus amples informations, visitez notre site web de http://sentinellesante.ca/ ou appelez nous au 819-778-1330