Les collations

Les collations

par Isabelle Ménard, Dt.P.

Les collations sont tout simplement un petit repas entre les repas principaux de la journée. Elles se différencient du grignotage par le fait qu’elles sont planifiées, équilibrées et ne sont pas mangées en étant distrait(e) par autre chose comme le travail ou la télévision.

Les bienfaits des collations sont multiples dont la gestion du poids. En effet, manger plus souvent permet de mieux écouter les signaux de faim et de satiété. Ces signaux nous indiquent quand et combien manger afin d’être en équilibre pour maintenir un poids santé. C’est de cette façon que les nourrissons et les enfants maintiennent leur poids idéal. Peut-être n’avez vous  »pas » ou plus ces signaux de faim et satiété? Cela arrive souvent lorsque ceux-ci ne sont pas écoutés pendant un certain temps et que l’on mange davantage par habitude. Afin de retrouver ces signaux, fixez-vous un horaire pendant quelques semaines; mettez au menu 3 repas/jour et 2 collations. Il ne sera pas très long que votre corps vous informera lorsque vous avez oublié votre collation de la matinée!

Pour qu’une collation vous donne de l’énergie et qu’elle vous rassasie, vous devez combiner des glucides ( »sucres ») avec des protéines.

Glucides
– les fruits: fruits frais, compote de fruits, fruits séchés
– les féculents: le pain (en tranche, pita, tortilla), les craquelins, le popcorn, les céréales de grains entiers, les muffins maison, le popcorn, etc.

+

Protéines
– les laits et substituts: le lait, le fromage, le yogourt, les pudding à base de lait, les boissons de soya
– les viandes et substituts: les œufs, les noix, les arachides, le yogourt grec, le tofu mou (type dessert), hoummos

Quelques exemples…
– framboises (1/2t) + fromage cottage(1/2t)
– crudités, pita de blé (1) + tzatziki à base de yogourt grec (1/2t)
– céréales de blé entier (3/4t) + lait (1t)
– raisins (3/4t) + cubes de fromage (50g)
– banane (1 petite) + beurre d’arachide (2c.s.)
– fruits séchés (1/4t) + noix (1/4t)