«Coco»lesterol: quoi penser des oeufs et les maladies cardiovasculaires?

«Coco»lesterol: quoi penser des oeufs et les maladies cardiovasculaires?

par Isabelle Ménard, Dt.P.

 

Les œufs ont longtemps été pointés du doigt pour leur contenu élevé en cholestérol. Alors qu’il était conseillé de ne pas manger plus de deux œufs par semaine pendant les années 1970, nous réalisons aujourd’hui que les œufs ne sont peut-être pas aussi dommageables que nous le croyions.

Le cholestérol sanguin est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires.  Le cholestérol se retrouve dans le sang empaquetés sous deux formes : le LDL (‘’mauvais cholestérol’’) ou HDL (‘’bon cholestérol’’). C’est principalement le ratio de LDL/HDL qui détermine le risque pour la santé.

Le cholestérol sanguin provient de:

  • Le cholestérol synthétisé par votre corps. Le foie fabrique du cholestérol à partir de d’autres molécules et est la source principale de cholestérol sanguin. Sa synthèse est influencé par de nombreux facteurs, dont les habitudes de vie. Au niveau de l’alimentation, les gras saturés et les gras trans favorisent la synthèse de ‘’mauvais cholestérol’’ tandis que les oméga-3 favorisent celle de ‘’bon cholestérol’’.
  • Le cholestérol retrouvé dans les aliments. Les principales sources de cholestérol sont les viandes, œufs et produits laitiers. La contribution de l’alimentation au cholestérol sanguin semble être beaucoup moins importante que celle de la synthèse par le foie. Les études actuelles démontrent donc que le cholestérol ingéré, notamment en mangeant un œuf par jour, aurait aucune conséquence sur le cholestérol sanguin chez les adultes en santé. Certaines personnes seraient toutefois plus sensibles à l’apport alimentaire de cholestérol, soit les diabétiques et ceux souffrant d’hypercholestérolémie.

Aucun consensus n’a actuellement été publié par rapport au nombre d’œuf raisonnable par semaine. Selon les opinions des diverses études disponibles à ce jour, je recommande donc à ceux et celles souffrant de diabète et/ou ayant des facteurs de risques pour les maladies cardiovasculaires de se limiter à deux oeufs par semaine tout en modifiant leurs habitudes de vie. Quant aux adultes en santé, il semble raisonnable de manger jusqu’à un œuf par jour.

Mythe ou réalité: Les œufs bruns sont plus santé que les œufs blancs?

Mythe! Le contenu nutritionnel des œufs est le même. La couleur de la coquille vient simplement de la race de poule.

 

Essayez la recette de quiche sur tortilla!

 

Références
Spence, J. D., Jenkins, D. J. A., & Davignon, J. (January 01, 2010). Dietary cholesterol and egg yolks: Not for patients at risk of vascular disease. Canadian Journal of Cardiology, 26, 9.)
Miranda, J. M., Anton, X., Redondo-Valbuena, C., Roca-Saavedra, P., Rodriguez, J. A., Lamas, A., Franco, C. M., … Cepeda, A. (January 01, 2015). Egg and egg-derived foods: effects on human health and use as functional foods. Nutrients, 7, 1, 706-29.
Rong, Y., Chen, L., Zhu, T., Song, Y., Yu, M., Shan, Z., Sands, A., … Liu, L. (January 01, 2013). Egg consumption and risk of coronary heart disease and stroke: dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. Bmj (clinical Research Ed.), 346.
Kanter, M. M., Kris-Etherton, P. M., Fernandez, M. L., Vickers, K. C., & Katz, D. L. (September 14, 2012). Exploring the Factors That Affect Blood Cholesterol and Heart Disease Risk: Is Dietary Cholesterol as Bad for You as History Leads Us to Believe?.Advances in Nutrition: an International Review Journal, 3, 5, 711-717.